AVIS DE TEMPETE.


Le vent hurle sa colère à la nuit,
Déchaîné, Eole souffle sa loi,
Détruit, explose arbres et toits,
Immense lame sortie de l'étui.

Les perles de pluie s'amoncellent,
Engrossant le cours des eaux,
Riverains, préparez sable et seaux
Ecoutez rugir les éléments rebelles.

Les vagues submergent les quais,
La foret gémit, se tord, se brise,
La ville prend peur et se tait,
De sa colère, la tempête point ne se prive.

Demain, la pluie cessée, le vent calmé,
Demain, calme revenu, les villageois,
Epuisés, meurtris et pantois,
De l'intruse verront les ravages laissés.

Dame Tristesse les suivra,
Certains auront tout perdu,
Rien ne leur sera rendu,
Rêves gisant dans la boue ici et là!.  

                                                                                   Copyright A.Lougris

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

ROUGE.

LE TEMPS.