Articles

Affichage des articles du mars, 2012

L'ATTENTE.

Image
Dans la solitude d'une nuit bleutée, Je guette l'apparition désirée, de l'excellence de ta présence.
Je perçois de vertes taches d'espérance, qui allègent le joug de ton absence. De ta venue, je suis dans l'attente.
De mes sentiments, entends la résonnance. Dans le froid d'une nuit bleutée, j'attends ton apparition désirée.

LES TERRILS.

Image
Entassements immenses de noirs stériles,
tas de cailloux, roches et poussières de charbon!
Dans le Nord, ils entourent nos villes et corons,
Leurs coniques silhouettes s'appellent terrils.

Ce sont des monuments de notre Histoire,

celle des gueules noires, les mineurs de fond.
Ils ne cherchaient pas d'honneurs, mais du charbon!
Témoins fidèles d'une dure époque de gloire.

Dans une cage de fer, ils descendaient 

dans les lointaines entrailles de la terre.
A des centaines de mètres plus bas, non loin de l'enfer,
à coup d'explosifs et de pics, ils travaillaient.

Ils remontaient la houille, alimentaient les terrils.

Dans un souterrain labeur, sans peur, audacieux,
guettés parles éboulis, le grisou, l'eau et le feu.
Combien de ces braves, de leur vie en perdirent le fil?

Ils Ignoraient le danger des heures durant, creusant,

assurant la vie de famille, pour quelques francs.
Ils remontaient du puit, le sourire tranchant
leurs visages charbonneux d'un blanc éclatant.

La faucheuse,…

Le pays doré.

Les conquistadors pensaient avoir décelé,
Entre les Amazone et Orénoque,
Pays doré du royaume ibérique,
Enfer et chaînes pour des indiens décîmés.


Eldorado, ton bel or est devenu noir,
Liquide visqueux dans les sables d'Afrique,
D'Irak ou d'ailleurs, époques dramatiques,
Des peuples exploités par de sombres pouvoirs.


En d'autres temps, pour les empires et nations,
Les mêmes procédés déjà d'application,
Ecrasaient populations, servaient les nantis.


Moi, je rêve d'un eldorado de bonheur,
Un pays doré de sentiments de douceur,
Dans ce monde, quelque chose venu du coeur.

DELIVRANCES.

Jour de souffrance pour la mère, Délivrance aussi, l’enfant est là. Fierté du père, joie de la famille.
Déchirement, douleur pour l’enfant, Expulsé de la douceur utérine, L’enfant est là, il pleure…
Enfance heureuse ou malheureuse, Des années passées à expérimenter, Apprentissage des arcanes de la vie.
Adolescence, rebellions, provocations, Premiers émois, premiers amours, Tentations, illusions, déceptions.
Envies de mourir, envies de partir, Jean qui rit, Jean qui pleure, Sa vie est ailleurs, l’avenir devant lui.
Combien de combats gagnés, Combien de batailles perdues, Existence  troublante, excitante.
Passions, démissions, coups au cœur, La vie ne fait pas de cadeaux, Ne se met jamais en mode pause.
Mais déjà, le temps est passé, Interrogations, son futur est dépassé, Solitude, divagations, émotions.
Un vieil homme devant sa fin, Un enfant pleure son destin, Le jour de délivrance, enfin !