TOI, TON SOURIRE, MA VIE.




Début de soirée, adossé à la muraille,
je revis la frivolité de mon passé.
J'en établis un bilan assez mitigé.
en regardant le ciel couleur grisaille.

Que d'occasions ai je manquées,
par fierté ou par bêtise parfois.
Belles opportunités d'autrefois,
perdues, bien souvent regrettées.

Je sonde de ma vie la futilité.
Et je prétends me dessaisir
de tous ces inutiles désirs
des profondeurs de ma vanité.

Notre rencontre et l'improbable union
de nos deux coeurs éperdus d'amour,
me rendent à la réalité de ce jour
ou notre passion connait son éclosion.

Perles de joie, perles de pluie
qui me tirent de ma douce réflexion.
Tout me semble beauté à profusion.
Toi, ton sourire, tu es ma vie !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

ROUGE.

LE TEMPS.

C'était ...presque rien !