Quand il pleut...



Nuages percés, il pleut à verse,
Les oiseaux ne chantent plus,
Et les gais maçons non plus,
Chantier bloqué par l'averse.

Près de là, une taverne exhilarante,
Les ouvriers, loin d'être abstème,
Ont trouvé la solution au problème,
On boira sec, la serveuse est avenante.

On boit, on glose sur tout, sur rien!
De la bière, bière, le temps passe et passe!
Bien boire, et boire avant qu'on ne trépasse!
Entre copains, on est si bien, trop bien.

Tombe la nuit, dialogues abscons,
Ronds comme des billes, beurrés,
Nos macons complètement bourrés.
Le café ferme, dehors les garcons!

Le der dans ses poches fouille,
Plus un franc, il ne peut rentrer,
Qu'à pieds, tout marri qu'il pleut,
Et que, quand il pleut, il mouille!

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

ROUGE.

LE TEMPS.