Le bricoleur

Haut comme trois pommes, 
il était l'as du coloriage, 
dans son coin, bien sage, 
comme un ange en somme. 

Quelque temps plus tard, 
l'école lui trouva le bel âge 
de faire plein de jolis collages. 
Trop de ravages le mirent à part. 

De ludiques réalisations, 
en créations apocalyptiques, 
aux études, devenu allergique, 
du bricolage, il fit sa passion. 

Du marteau, il passait aux pinceaux. 
Ses idées, il les concrétisait. 
Mais personne n'en voulait, 
mal faits, ses objets, pas beaux! 

Désespéré, il voulut tout jeter un soir. 
Mais un passant avisé les lui acheta. 
Cet homme de la ville, artiste le jugea. 
Artiste, il l'était mais sans le savoir!

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

ROUGE.

LE TEMPS.