Tanka: Sans abris.








Hiver meurtrier,
Torturant les sans abris,
La ville englacée,
Ne pouvant les réchauffer,
Mourants sous cartons pressés.

Commentaires

  1. Une constatation déroutante...le monde est donc sans coeur!

    RépondreSupprimer
  2. Hélas, et ça dure depuis la nuit des temps!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

ROUGE.

LE TEMPS.