Une rose de décembre.




                    La triste fin d'un automne froid et morose,
                    Un petit matin nimbé d'un brouillard intense,
                    Splendeur d'une mélancolie de l'été,
                    Givrée de beauté, l'éclosion d'une rose,
                    Joyau incarnat, fugitif par excellence,
                    Autant de beauté dans un univers figé,
                    Vision poétique d'une chose grandiose.



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

ROUGE.

LE TEMPS.

C'était ...presque rien !