Articles

Affichage des articles du avril, 2014

Amie au coeur blessé.

Image
Amie, n'aie surtout point peur,
Je ne suis pas un charmeur,
Rien de plus qu'un consolateur,
L'écouteur des chagrins ravageurs.

Des morceaux épars de ta candeur,
Je veux en être le rassembleur,
Pour te rendre le  vrai bonheur
Souhaitant pour toi le meilleur.

Les bleus de ta vie, ma soeur,
Je les soignerai, oublie leur laideur,
Je dissolverai leurs couleurs,
J'atténuerai  leurs douleurs.

Amie blessée, reprends ton coeur,
Il sera mieux ailleurs, sans rancoeur,
Dans le miel des mots de douceur,
Redeviens fleur parmi les fleurs !

Sara Brightman - "Scarborough Fair" (Subtítulos Español)

Je pourrai..

Image
Je voudrais avoir, Le temps de visiter tous les pays du monde, Et je commencerais par la France profonde, Je prendrais beaucoup d'images de cette ronde, Pour me souvenir de mes humeurs vagabondes,
Je voudrais avoir, Avoir l'occasion de rencontrer des amis partout, Et parler de rien et de tout, mais d'eux surtout, Connaître leurs coutumes et boire le coup, Riches ou pauvres, rire en faisant  les fous.
Je voudrais avoir, La possibilité d'arrêter toutes guerres, L'occasion de soulager douleurs et misères, Le pouvoir d'effacer des coeurs tous les déserts, Et ramener les soldats à leurs mères.
Je voudrais avoir, Mais ne suis qu'un homme sans pouvoir, Avec à peine une once de savoir, Riche seulement de poésie et d'espoir, Dieu du ciel, que pourrais je avoir ?
Je pourrai, M'imaginer vivre tous ces voyages, Trouver dans mes livres, amis à chaque page, Croire que les peuples sont devenus sages, Trouver qu'être dans les nuages est un avantage....

A qui joue avec l'Amour.....

Image
L'amour vrai ne se donne que gratuitement, Il ne te demande jamais rien en retour, Il te répond présent à coup sûr tous les jours, Et il supportera tous les désagréments.
Mais l'amour exigera toute vérité, Et bien qu'il aime ta vie à la folie, Il ne tolère point laideur de jalousie, Pas plus que les cruelles infidélités.
Si l'amour peut cependant beaucoup pardonner, Il n'ignore aucun mal ni aucune souffrance,                                      Se répandant bien trop souvent en tolérance, Mais garde toi de tricher, vouloir le tromper.
Il se pourrait que tu le forces à partir, Il pourrait devenir un chagrin solitaire, Et tu le verrais dans sa peine se défaire, Le perdre alors sans trop pouvoir y réfléchir.


PURGATOIRE.

Image
Par la fièvre englacé, je me suis promené, Dans les noirs ravins de la mort, j'ai erré, Je suis un homme blessé cherchant à se relever, Et chaque jour est une montagne à escalader.
Mes voyages nocturnes sont tous cauchemars, J'y vois la mort me transperçant de part en part, La gueuse joue avec moi, attendant à tout hasard, Que lézardé de douleurs, s'écroule mon rempart.
Dès l'aube, trempé de sueur, je répare mes murs, Epuisé chaque matin, j'en colmate les fissures, On ne s'habitue guère à la souffrance qui dure, On ne peut que se battre et garder l'esprit sûr.
Dans un monde à la Jérôme Bosch, ce soir encore, Je serai invité à sombrer dans un univers de mort, Il me faudra prier et faire face à ce mauvais sort, Brûlant mes forces pour revenir à bon port.
Exténué mais non résigné, encore je grimperai, Demain, la même montagne sans rechigner. La nuit prochaine, rêverais je enfin de gagner, Pour le matin, vivre et me déhâler du danger.

Voleuse de lune.

Image
Dans un ciel aux reflets astrés, mon esprit s'obscurcit d'un frisson d'épouvante ! J'ai croisé la voleuse de lune au caractère facétieux, sirène nocturne qui vous enténèbre dans ses pires fantasmagories !
Devant son pouvoir hypnotique, je suis conscient de n'être qu'un infinitésimal instant de vie dans un univers ou des géants là jouent aux dés.
Mon impossible obsession à être parmi les plus forts, n'est sans doute pas sans rapport avec le rat de laboratoire croyant s'échapper à toutes pattes d'un labyrinthe clos. Ni lui ni moi n'échapperont à notre destin, malgré notre instinct de survie.
Adolescent, j'avais tout compris...Ignorance et inconscience de la jeunesse, et voici que tu me plonges dans l'immense obscurité de ma totale incompréhension. De la vie à la mort, je n'aurai rien su, je n'aurai été maître de rien , à peine aurais je vécu! Ne suis je qu'un guerrier qui se bat contre lui-même? Comment envisager de gagne…

Histoire de temps.

Image
J'en connais qui tuent le temps,
je me suis toujours demandé comment?
D'autres n'ont pas le temps,
Sont ils des morts vivants?

A ceux et celles qui ont le coeur souffrant,
On leur dit souvent avec un ton compatissant,
Il faut laisser le temps au temps!
Tout cela me parait déroutant...

Et comme le temps, c'est de l'argent,
Ceux là, les pauvres, en les écoutant,
Ils ont perdu leur temps, c'est évident,
Et peut être aussi leur argent.

Certains ont beaucoup de temps,
Avant d'être  vieux ou mourants,
Alors qu'ils vivent leurs derniers instants
Ne gâchez pas votre temps, c'est important.

DIVORCE.

Image
Destruction familiale
Infidélités conjugales
Violentes disputes
Option justice
Reproches amers
Conventions coûteuses
Egarements et tristesse