Histoire sans queue ni tête.

Un jour qu'il faisait nuit,
un homme debout,
assis au coin d'une table ronde,
lisait un livre fermé,
à la lueur d'une bougie éteinte.
Toc toc, dit la porte.

Le chien miaula en silence,
l'homme ouvrit son livre,
et s'en alla fermer la lourde.
Une femme à barbe,
étalée devant l'huis, lui dit :
Je vends un peu de rien...

Alors, dit il, donnez moi un peu de tout.
Elle lui vendit deux ou trois trous,
un sourire et quelques paroles en l'air.
L'homme lui tendit un regard,
et deux coups de vent rasant.
La dame en perdit tous ses poils.

Il avait fait une affaire assurément.
Il avait enfin de quoi,
s'habiller enfin décemment,
et parler comme personne !
La femme, elle, l'avait mauvaise,
plus de chanson à l'Eurovision.                    

Ecrit après la retransmission de l'Eurovision 2014 et sa surprise...

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

ROUGE.

LE TEMPS.

C'était ...presque rien !