Articles

Affichage des articles du octobre, 2014

QUIPROQUO !

Image
A pas feutrés, tard dans la nuit, Un homme gravit doucement des escaliers, Est ce un intrus, voleur ou aventurier ? Dans la maison, telle une ombre sans bruit.
Bientôt il arrive sur un palier, Arrêt devant la porte d'une chambrette, C'est là que dort la petite Annette, N'y aura-t-il personne pour crier ?
Comme un félin, il est entré, Il s'avance avec prudence, Près du lit s'est agenouillé, Avec le diable, a-t-il alliance ?
Sur le petit ange, il se penche, Précautionneux, soulèvant ses cheveux, Plus près, tout près, tout heureux, Un père donne baisers en avalanche.


Quel père n'est pas rentré tard, et comme une ombre n'a pas embrassé son enfant endormi ?

C'était ...presque rien !

Image
C'était un jour dans un bistrot,
Il est tombé en amour pour elle,
Son coeur a subi la loi de la belle,
Et il l'a suivie presqu'au trot.

C'était une histoire de fou,
L'aborder, jamais il n'aurait osé,
C'est le destin qui s'en est chargé,
L'amour s'est conduit en filou.

C'était le soir, parfois très tard,
Sur le sable mouillé de la mer,
Non loin d'un très vieil amer,
Ils s'aimaient dans le brouillard.

C'était aussi de grand matin,
Ils couraient dans les bois,
Il était loup, elle biche aux abois,
La rattrappant tel un aimantin.

C'était par une nuit d'hiver,
Elle disparut sans prévenir,
Elle n'était plus que souvenir,
Il n'était plus qu'un fait divers.

MER

Image
Je logeais non loin de la mer et des pins, ce qui m'inspira ce tanka!
Le cri des mouettes Fait frémir les pins voisins Leurs dortoirs du soir Au loin le bruit des vagues  Propice à méditation